banniere Guide de Pose

Guide de Pose

A chaque tuile terre cuite, sa technique de pose… ainsi grace à cet outil, accédez facilement au guide de pose du produit desiré.
3 méthodes sont à votre disposition, en parcourant les differentes familles de produit en saisissant directement le nom de la tuile ou en cliquant sur celles les plus consultées.

Accédez aux principes de base des tuiles terre cuite

Guide de Pose

Fortement galbées

  • OMEGA 10 Ste Foy

  • PLEIN SUD Gélis

  • CANAL S Poudenx

  • AQUITAINE Poudenx

  • OCEANE Poudenx

  • OMEGA 13 Ste Foy

  • MERIDIONALE Poudenx

  • ROMANE Sans

  • OMEGA MAX Ste Foy

  • MEDIANE PLUS Gélis

Faiblement galbées

  • ALPHA 10 Ste Foy

  • ARTOISE Huguenot

  • AUXOISE Huguenot

  • DELTA 10 Ste Foy

  • DIAMANT Huguenot

  • DOUBLE HP 20 Huguenot

  • DOUBLE PANNE S Huguenot

  • H 10 Huguenot

  • H 13 Huguenot

  • H 14 Huguenot

  • HP 10 Huguenot

  • HP 13 EVOLUTIVE Huguenot

  • JURA 10 Jacob

  • LOSANGEE Huguenot

  • LOSANGEE Ste Foy

  • MARSEILLE Poudenx

  • PANNE H2 Huguenot

  • PROVINCIALE Ste Foy

  • PV 10 Huguenot

  • PV 13 Huguenot

  • RHONA 10 Ste Foy

  • STANDARD 14 VARIO Jacob

  • STANDARD 9 Jacob

Canal

  • CANAL 50 Poudenx

  • CANAL LYONNAISE 40 Poudenx

  • CANAL CHARENTAISE Poudenx

  • CANAL GIRONDE 50 Poudenx

  • CANAL GIRONDE A BLOCAGE Poudenx

  • CANAL CHARENTAISE A BLOCAGE Poudenx

  • CANAL RESTORIAL Poudenx

  • CANAL QUINTESCIA Poudenx

  • CANAL 50 RESTAURATION Poudenx

  • CANAL 50 REABILIS Poudenx

Plates

  • PLATE 16X38 Doyet

  • PLATE 17X27 Phalempin

  • PLATE PRESSEE 17X27 Ste Foy

  • RESTAURATION 16X27

  • MONUMENT HISTORIQUE 16X27

  • PLATE 16X24 Phalempin

  • PLATE TRADITION 17X27 Phalempin

  • PLATE 20X30 Huguenot

  • PLATE 17X27 Doyet

  • PLATE 16X24 Doyet

  • MONUMENT HISTORIQUE Doyet

  • PLATE TRADITION 17X27 Doyet

  • PLATE ECAILLE PRESSEE 17X27 Ste Foy

  • STRETTO Huguenot

  • PLATE 18X28 ANTEIS Doyet

  • PLATE ELIXIR

Petits moules

  • ARBOISE ECAILLE Jacob

  • ARBOISE RECTANGULAIRE Jacob

  • BEAUVOISE Huguenot

  • MONOPOLE N°1 Huguenot

  • TERROISE Huguenot

  • VALOISE Huguenot

  • TENORD Huguenot

  • BEAUVOISE GRAPHITE Huguenot

  • PANNE S Huguenot

  • HP 17 Huguenot

  • NEOPLATE Ste Foy

Solaire

  • Tuile Photovoltaïque

  • Marquise solaire

  • Tuile Hybride

Bardage

  • HP 10 Huguenot en Bardage

  • HP 13 Evolutive Huguenot en Bardage

  • PLATE PRESSEE 17X27 Ste Foy en Bardage

  • PLATE 17X27 Phalempin en Bardage

  • LOSANGEE Huguenot en Bardage

  • BEAUVOISE Huguenot en Bardage

 

Comment faire une isolation sous toiture ?

SOMMAIRE

 

Généralités

Traitement des points singuliers
 > TÉLÉCHARGEZ LE GUIDE EN VERSION PDF < 
Guide de pose écran de sous toiture

Assurer l'etancheite et la ventilation de votre toiture : Guide de pose

 

 Les supports  

Les écrans souples de sous-toiture peuvent être posés sur 2 types de supports : les supports continus et les supports discontinus.

Les supports continus
Ils peuvent être :

• Des planches ou des voliges en bois massif
• Des panneaux de particules et/ou de contreplaqué
tels qu’ils sont décrits dans les DTU série
40.1 et 40.2
• Des panneaux d’isolant posés sur un platelage.
Lors de l’utilisation d’un écran de sous-toiture sur
une isolation thermique par l’extérieur (procédé
sarking), les panneaux doivent être titulaires d’un
Avis Technique ou d’un DTA
• Des panneaux composites, c’est-à-dire des
panneaux sandwich associant une isolation aux
supports de couverture qui eux aussi doivent
être titulaires d’un Avis Technique ou d’un DTA.

ecran-coveo-edilians

Rappel :
Notre écran souple de sous-toiture AERO FEU est parfaitement compatible avec
notre solution d’isolation de toiture par l’extérieur (sarking) SARKEO FEU. Cette
solution combinée s’adapte sur tous les types de toitures et vous assure une
meilleure résistance au feu.

sarkeo feu

Nous vous proposons également une solution complète de sarking SARKEO FEU +
qui intègre un écran de sous-toiture en polyester et fibre de verre spécial feu.

sarkeo feu +

 

Caractéristiques des écrans souples de sous-toiture posés sur supports continus

caracteristiques des ecrans de sous toiture

(1) Les conditions de ventilation (entrée, sortie, épaisseur) doivent être conformes au DTU de la série 40
(2) Entraxe des liteaux support de la couverture selon les DTU concernés ou à défaut 1,20 m au maximum
(3) La classe de résistance T sera retenue en fonction des prescriptions de l’Avis Technique du complexe isolant

 

Ventilation de la sous-face du support continu

La ventilation de la sous-face du support continu doit obligatoirement être assurée par une lame d’air dont
l’épaisseur dépend de la perméance de l’écran et de la longueur du rampant (longueur en projection horizontale).

epaisseur lame d'air

 

Cette lame d’air qui ventile la sous-face des tuiles assure la ventilation de la sous-face de l’écran à travers le support continu.

Elle doit être réalisée conformément au schéma ci-contre :

ventilation ecran sous toiture

Nota : La pente est le facteur prépondérant de l’étanchéité d’une couverture. Elle assure, en effet, l’écoulement des eaux vers la ligne d’égout.
Ces pentes admissibles pour des modèles courants sont données en mètre par mètre de projection horizontale (m.p.m) sont celles du support (et non celles de la tuile en oeuvre) et ne doivent pas excéder 8 mètres de rampant en projection horizontale pour les tuiles plates et 12 mètres pour les autres catégories de tuiles.

schema pente

Les supports discontinus
Ils peuvent être :

• Des fermettes industrialisées
• Des chevrons
• Des caissons chevronnés
• Des sandwichs contrelattés
• Des chanlattes sur planchers porteurs
en maçonnerie.

supports discontinus

 

Caractéristiques des écrans souples de sous-toiture posés sur supports discontinus

caracteristiques des ecrans de sous toiture non continus

ventilation ecran

Contrairement aux autres écrans, les écrans
souples de sous-toiture HPV peuvent être posés
directement au contact de l’isolant. Leur mise
en oeuvre est ainsi plus simple car il n’est pas
nécessaire de créer une lame d’air sous l’écran.
Pour les écrans non respirants, voir les prescriptions
2.4 La ventilation page 68 de notre
Catalogue Étanchéité à l'air.

 

 Les principes de pose  

 

La mise en oeuvre

Les écrans souples de sous-toiture sont déroulés sur le support (continu ou discontinu), avant la mise en oeuvre de la couverture. Les lés sont posés parallèlement à l’égout jusqu’au faîtage.

mise en oeuvre des ecrans de sous toiture

pose en auget ecran sous toiture pose tendue ecran sous toiture

La pose « en auget » d’un écran souple de soustoiture
est désormais interdite, seule la pose tendue
est permise.

Pour les écrans souples de sous-toiture est
obligatoire :
- la pose tendue entre les chevrons
- la réalisation d’un contre-lattage pour assurer une bonne ventilation.

La fixation provisoire

Sur les supports discontinus
L’écran souple de sous-toiture est directement
tendu, par lés successifs, sur les fermettes ou les
chevrons. Il est maintenu provisoirement sur le
support par des pointes ou des agrafes disposées
dans les zones destinées à être recouvertes par
les contre-lattes qui, elles, assureront la fixation
définitive de l’écran.

supports discontinus

Sur les supports continus
Les lés sont fixés, dans les zones de recouvrement
par des clous à tête large disposés tous les 30 cm.

supports continus

 

 Le recouvrement des lés  

Recouvrements des lés perpendiculaires à la pente


Le recouvrement minimum des lés d’écran est perpendiculaire à la pente de la toiture et varie en fonction
de celle-ci :

recouvrement des les

supports continus

Astuce en forte pente

Dans les cas de toiture à très forte pente, mettre la contre-latte par segment de 1 m environ, puis le litonnage. Vous pourrez ainsi vous en servir d’échelle pour passer au lé suivant, en respectant les recouvrements, jusqu’au faîtage.

fixation forte pente          fixation forte pente

 

Recouvrement des abouts de lés

Sur les supports discontinus : Sur les supports continus :
recouvrement about de lés recouvrement about de lés

La jonction latérale des abouts des lés se fera
impérativement au droit d’un support avec un
recouvrement de 10 cm.

Les recouvrements en abouts de lés peuvent ne
pas être au droit des contre-lattes, ils seront alors
de 10 cm et complétés par une bande adhésive
ADHEO Universel.

 

L’étanchéité à l’air au niveau des raccordements des lés

Les écrans HPV peuvent contribuer à l’étanchéité à l’air des bâtiments. Dans ce cas, ils relèvent de la procédure d’Avis Technique ou de DTA. Il faut que les zones de recouvrement des lés soient étanches.
Au niveau des raccordements, pour éviter les passages d’air entre la surface et la sous-face de l’écran, cette étanchéité peut être renforcée de plusieurs façons :

En utilisant un écran avec bandes adhésives
intégrées à l’écran :

En rajoutant au niveau du raccord entre les lés, des
bandes adhésives compatibles avec nos écrans :

bande adhesive coveo edilians bande adhesive coveo edilians

Rappel :
Nos écrans souples de sous-toiture

existent aussi avec une double bande
adhésive intégrée.
Retrouvez toutes nos solutions en page 21 de notre
Catalogue Étanchéité à l'air.

Rappel :
Nos adhésifs ADHEO UNIVERSEL et 
ADHEO SUPER 50   ont été développés pour une adhérence optimale avec l’ensemble de
nos écrans souples de sous-toiture.
Retrouvez toutes nos solutions en page 55 de notre
Catalogue Étanchéité à l'air.

Le saviez-vous ?

Une bonne étanchéité permet de stopper toutes intrusions de poussières, d’eau, d’humidité, préservant
ainsi l’efficacité de l’isolant. Par exemple, par conduction, l’isolant perd 50% de son efficacité dès 8% d’humidité.

 

 La ventilation  

 

Le NF DTU 40.29 et l’ensemble des DTU de la série 40.1 et 40.2 précisent les différentes règles qui concernent
la ventilation.
La conception des dispositifs, la position et l’épaisseur des lames d’air, l’emplacement et la section des orifices
de ventilation diffèrent selon :
• les éléments de couverture : tuiles ou ardoises
• la nature du support : continus ou discontinus
• le type d’écran
• et la position de l’isolant.

La position et l’épaisseur des lames d’air ventilées

Il est fortement recommandé de respecter la ventilation en sous-face de la couverture et de l’écran afin d’assurer la pérennité de l’ouvrage.

Cas des écrans non respirants : Cas des écrans non respirants réfléchissants :
ventilation ecran de sous toiture ventilation ecran de sous toiture
Cas des écrans respirants :
ventilation ecran de sous toiture

Nota : afin d’améliorer le confort d’été, il
est conseillé de respecter une lame d’air
entre 2 et 6 cm minimum pour notre écran
AERO 3 REFLEX.

La section et l’emplacement des orifices de ventilation

La section et l’emplacement des orifices de ventilation sont définis dans les DTU de la série 40.1 et 40.2 qui distinguent les deux cas suivants :


• S1 est la surface des orifices de ventilation entre les petits éléments
de couverture et l’écran de sous-toiture
• S2 est celle des orifices entre l’écran de sous-toiture et l’isolant et/
ou le support continu.

Les caractéristiques de ces orifices de ventilation qui assurent la
ventilation des couvertures en petits éléments varient en fonction de :
• La nature de l’écran de sous-toiture
• L’emplacement de l’isolation :
- soit sur le plancher (comble perdu)
- soit sous-rampants (comble aménagé).

ventilation ecran de sous toiture

Ventilation sous la couverture en petits éléments (S1)

Les orifices qui ventilent la lame d’air entre la couverture et l’écran sont répartis de façon équitable sur chaque versant, pour moitié en partie basse du versant, près de l’égout et pour moitié en partie haute, au voisinage du faîtage.

Cas des écrans souples de sous-toiture non respirants :

Cas des écrans souples de sous-toiture respirants :
isolation sur plancher isolation sur plancher

Lorsque l’isolation est posée sur le plancher, les
orifices de ventilation doivent avoir, au total, une
section minimale de :
S1 = 1/5 000 de la surface projetée (en m²)

isolation sous rampant isolation sous rampant

Avec des écrans ventilés sur les deux faces, la
ventilation est la même, que l’isolation soit posée
sur le plancher ou sous les rampants.
Pour une couverture en tuiles, les orifices doivent
avoir, au total, une section minimale de :
S1 = 1/5 000 de la surface projetée (en m²)
Nota pour les couvertures en ardoises :
S1 = 1/3 000 de la surface projetée (en m²)

Lorsque l’isolation est posée sous les rampants,
les orifices doivent avoir, au total, une section
minimale de :
S1 = 1/3 000 de la surface projetée (en m²)

Ventilation en sous-face de l’écran souple de sous-toiture (S2)

Cas des écrans de sous-toiture non respirants : Cas des écrans de sous-toiture respirants :
isolation sur plancher isolation sur plancher
isolation sous rampant isolation sous rampant

Avec ce type d’écran, la surface des orifices de
ventilation demeure la même quelle que soit la
position de l’isolant. Les orifices doivent avoir, au
total, une section minimale est :
S2 = 1/3 000 de la surface projetée (en m²)

Comme l’écran est posé en contact avec l’isolant,
il n’y a pas de lame d’air et donc pas d’orifices
de ventilation supplémentaires. La ventilation
est tout simplement la même que celle qui doit
exister lorsqu’il n’y a pas d’écran (voir le cas S1
page précédente).

Cas pratique

Exemple de calcul de ventilation

Pour une maison avec une toiture de 160 m², chaque versant = 80 m²
La couverture est en tuile terre cuite DOUBLE HP20

 tuile double hp 20 ardoise  tuile de ventilation double hp 20

Calcul de la section des orifices de ventilation :
S1 = 80 / 5000 = 0,016 m², soit 160 cm² par versant

Pour une couverture en DOUBLE HP20, avec une tuile de ventilation d’une section de 30 cm²,
le calcul du nombre de tuiles de ventilation est le suivant :
160 / 30 = 5,3 tuiles, soit 6 tuiles

Il faut donc poser 6 tuiles de ventilation par versant, soit 3 tuiles à l’égout et 3 tuiles au faîtage.

Rappel : Retrouvez toutes les caractéristiques techniques de nos Tuiles Terre Cuite dans notre Encyclopédie.

Traitement des points singuliers

 

 traitement des points singuliers

 L'égout  

À l’égout, les dispositions de raccordement ont un rôle déterminant dans le fonctionnement correct des écrans souples de sous-toiture. En effet, à ce niveau, la mise en oeuvre de l’écran doit permettre :
- De reconduire et d’évacuer des pénétrations accidentelles d’eau ou de la fonte de neige poudreuse
- De créer des entrées d’air pour ventiler la sous-face des couvertures, les écrans non respirants ou les supports continus

Reconduite et évacuation à l’égout des eaux recueillies par l’écran

traitement egout

Le NF DTU 40.29 précise qu’en bas de pente, à l’égout, les écrans souples de sous-toiture doivent obligatoirement reposer sur une bande rigide formant un larmier. Ce larmier évite que l’écran ne forme, au niveau de l’égout, des « augets » susceptibles de retenir des poches d’eau, d’obstruer la ventilation, de protéger l’écran des UV.
Larmier : disponible en développé 166 mm, longueur 2 ml*

 Exemple de mise en oeuvre du LARMIER avec le SARKEO FEU+

larmier ecran de sous toiture larmier ecran de sous toiture

1. Poser le larmier pour assurer la jonction entre
l’écran et la gouttière.

2. Poser l’écran de sous-toiture en adaptant le
recouvrement selon la pente puis enlever l’adhésif
et maroufler l’écran sur le larmier. Puis remonter
vers le faîtage.

 

* Rappel : Retrouvez toutes nos accessoires fonctionnels dans notre catalogue Gamme ACCESSOIRES FONCTIONNELS.

Création des entrées d’air

Il existe différents dispositifs pour assurer la ventilation en sous-face de la couverture, et de l’écran non respirant, tout en bloquant le passage des nuisibles.

liteau de ventilation

Liteau de ventilation :
L’utilisation d’un liteau de ventilation constitue
une bonne solution pour ventiler la sous-face
des couvertures. Ils permettent non seulement
l’écoulement de l’eau sous le liteau mais aussi,
dans certains cas, le passage des fixations des
gouttières.
Le liteau de ventilation s’adapte selon le produit
de couverture :

liteau ventilé liteau ventilé

Liteau ventilé simple*
pour les tuiles Faiblement Galbées, les tuiles Plates et Petits Moules.

Liteau ventilé peigne*
pour les tuiles Fortement Galbées et Canal.

ventilation a l'égout

Tuile de ventilation :
Il est possible de réaliser les entrées d’air en plain
pan avec des tuiles de ventilation adaptées selon
le modèle du produit de couverture.
Grille de ventilation :
Lorsqu’il existe un débord de toit et dans le cas
des écrans souples de sous-toiture non respirants,
conformément aux prescriptions des DTU, il est
possible d’utiliser des grilles de ventilation pour
ventiler la sous-face de l’écran.

* Rappel : Retrouvez toutes nos accessoires fonctionnels dans notre catalogue Gamme ACCESSOIRES FONCTIONNELS.

 

 Les rives  

 Les lés sont arrêtés en extrémités des rives latérales. Il existe deux manières de procéder :

rives rives

L’écran est coupé à l’aplomb du pignon ou du
chevron en débord de toit et fixé par la contrelatte
d’extrémité.

Il est possible d’enrouler un tour d’écran sur la
contre-latte d’extrémité.

 

 Les faîtages et les arêtiers  

La mise en oeuvre d’un écran souple de sous-toiture doit assurer :
- L’étanchéité à la neige poudreuse et aux poussières
- La sortie des lames d’air qui ventilent la sous-face :
• De la couverture
• De l’écran lorsqu’il ne s’agit pas d’un écran respirant et le cas échéant celle du support continu

Cas des écrans non respirants, ventilés en sous-face :

ecran ventilés

Avec un écran non respirant, le
raccordement au niveau de la ligne
de faîtage ou d’arêtier doit permettre
la sortie d’air qui ventile la sousface
de l’écran. Pour cela, il convient
d’interrompre les derniers lés pour
ménager une ouverture de 2 à 5 cm de
part et d’autre de la ligne de faîtage.
L’écran doit donc présenter une ouverture
de 4 cm au minimum et au maximum de
10 cm.

Cas des écrans respirants, non ventilés en sous-face :
Avec ce type d’écran, non seulement la mise en oeuvre est beaucoup plus simple mais, en plus, l’étanchéité à la neige poudreuse est parfaite.
Le raccordement de l’écran au niveau de la ligne de faîtage ou d’arêtier est réalisé de façon continue :

isolation sur plancher isolation sous rampant

Soit par retournement du dernier lé d’un versant
sur l’autre versant avec un recouvrement minimal
qui varie en fonction de la pente :

isolation sur plancher

Soit par la pose, à cheval sur le faîtage, d’une
bande ayant une largeur suffisante pour assurer
un recouvrement de part et d’autre. Cette bande,
d’une largeur de 40 cm minimum, viendra en
recouvrement sur chacun des versants.

Nota : Pour limiter les risques de condensation, il est conseiller de s’assurer que l’isolant est posé en
continu au niveau du faîtage et/ou de la présence d’un pare-vapeur.

 Rappel : Retrouvez tous nos écrans pare-vapeur en page 39 de notre Catalogue Étanchéité à l'air

 

 Les noues  

Sur une noue encaissée, les lés d’écran sont
interrompus de part et d’autre de la noue. Pour
créer l’encaissement les lés d’écran sont ensuite
relevés en bord de noue, dans des couloirs
parallèles à cette noue. Ils forment ainsi deux
déflecteurs disposés le long de chacun des deux
bords de cette noue.

noues
Mise en oeuvre de la Noue NOOK

 

noues noues

1. Le litelage ainsi que les liteaux filants sont réalisés
conformément aux prescriptions DTU. L’emploi
d’une fonçure est possible et devra dans le cas
d’absence d’écran de sous toiture être mise en
oeuvre dans le plan des chevrons.

2. Après avoir préparé le pied de noue en
découpant la partie basse en alignement de la
ligne d’égout, les noues sont emboîtées de bas
en haut en respectant le recouvrement de 15 cm.

noues noues

3. La fixation s’effectue sur les liteaux filants dans
les trous de fixation oblongs conçus à cet effet.

4. Avant d’être posées, les tuiles sont découpées
parallèlement à l’axe de la noue. Elles doivent être
fixées à leur support et respecter le recouvrement
minimal prévu de leur DTU de référence.

* Rappel : Retrouvez toutes nos accessoires fonctionnels dans notre catalogue Gamme ACCESSOIRES FONCTIONNELS.

 

Cas d’une noue à simple pince :
La mise en oeuvre doit être conforme au DTU 40.29

Nota : Dans le cas des systèmes Sarking, la mise en oeuvre devra respecter l’Avis Technique ou le Document Technique d’application du système concerné.

 

 Les pénétrations  

Pour assurer l’étanchéité autour de toutes
pénétrations (fenêtre de toit, sortie VMC,
cheminée) il faut réaliser, en amont, un
déflecteur. C’est ce déflecteur qui va
dévier l’eau des éventuelles infiltrations
accidentelles et de fonte de neige poudreuse
au-delà du chevêtre.

etancheite

Fenêtres de toit

etancheite

etancheite

1. À l’intérieur du chevêtre, l’écran sera découpé de façon à créer des bandes de 5 à 10 cm de largeur.

2. Les bords seront ensuite rabattus et fixés sur les liteaux.

Conduit de cheminée

Il est nécessaire de réaliser une garde au feu
de 15 cm minimum conformément à la norme
NF P 51-201, DTU 24.1, et combler l’espace
avec un isolant de classe As1d0.

abergement cheminee

Pour assurer la continuité de l’étanchéité entre la sortie de cheminée et l’isolant, il faut positionner un abergement de cheminée fixe ou réglable.

Mise en oeuvre des abergements

Abergements fixes :

abergement fixe abergement fixe

1. Retirer les tuiles autour du boisseau ou de
la souche de cheminée puis mettre en place
l’abergement fixe autour du boisseau.

2. Dérouler la table sur les tuiles.
abergement fixe abergement fixe

3. Nous préconisons de replier les bords extérieurs
de la table.

4. Maroufler la table sur la première rangée de
tuiles puis repositionner les tuiles périphériques.

Abergements réglables :

abergement reglable abergement reglable

1. Mettre en place les 4 pièces de l’abergement
et les resserrer autour du boisseau. Vérifier que
les pièces arrières recouvrent celles avant d’au
moins 30 cm.

2. Fixer l’abergement de cheminée avec des pinces
en zinc et clous adaptés.

abergement reglable abergement reglable

3. Après avoir soudé les 4 éléments, coller le joint
mousse sur le pourtour de l’abergement.

4. Maroufler la bavette plomb sur la première
rangée de tuiles puis repositionner les tuiles
périphériques avec un espace d’écoulement des
eaux pluiviales supérieur à 8 cm. Finir l’ouvrage
en tirant un joint mastic entre le boisseau et
l’abergement.

 

* Rappel : Retrouvez toutes nos accessoires fonctionnels dans notre catalogue Gamme ACCESSOIRES FONCTIONNELS.

 

Sorties de ventilation

Cas d’une sortie de ventilation avec la MANGOUSTE :

mangouste

Le principe de réalisation est similaire à celui pour
l’entourage de fenêtre de toit. Les eaux de fonte de
neige poudreuse infiltrée seront ainsi dévoyées en
amont par le déflecteur sur des parties adjacentes

Le saviez-vous ?
La MANGOUSTE est validée par les outils de
dimensionnement aéraulique des entreprises :

Mise en oeuvre de la MANGOUSTE

mangouste mangouste

1. Déterminer le positionnement final de la tuile à
douille à l’aide du manchon puis repérer le point
de découpe de l’écran de sous-toiture.

2. Positionner la membrane à l’aide du repère
précédent et tracer la zone de découpe centrale.
Puis découper l’écran de sous-toiture au niveau
de la zone repérée et fixer la membrane à l’aide
de l’adhésif.

mangouste mangouste

3. Mettre le manchon dans la tuile à douille, puis
l’isolant et visser le raccord multi-diamètres. Fixer
le collier de serrage autour du raccord.

4. Positionner l’ensemble en s’assurant de la
bonne étanchéité avec la membrane (si nécessaire,
suivant la configuration de pose et du modèle de
tuile, prévoir une découpe de la mousse). Finir
en positionnant la grille anti intrusion et fixer la
lanterne avec un mastic de collage sur la tuile à
douille.

* Rappel : Retrouvez toutes nos accessoires fonctionnels dans notre catalogue Gamme ACCESSOIRES FONCTIONNELS.

 

Cas d’une sortie de ventilation standard :

sortie de ventilation standard

Le raccordement en toiture est assuré par une
tuile à douille dotée d’un adaptateur en sous-face.
Dans ce cas, puisque l’adaptateur le traverse, le
raccord conduit ne pourra se faire qu’après la pose
de l’écran.
Pour conserver l’étanchéité à l’air, il faut traiter la
liaison entre l’écran et le conduit avec une bande
adhésive ADHEO Universel.

Saisissez le nom d'un produit et obtenez son guide de pose

Les guides les plus consultés

  • OMEGA 10 Ste Foy

  • DELTA 10 Ste Foy

  • HP 10 Huguenot

  • ALPHA 10 Ste Foy

  • PV 10 Huguenot

Services couvreursServices couvreursServices negocesServices negocesServices architectesServices architectes